Zoom sur l’ombilicoplastie : La nouvelle tendance esthétique

Les spécialistes de chirurgie esthétique ne cessent d’innover dans ce domaine. De plus en plus d’opérations sont désormais des tendances. On peut citer par exemple la chirurgie du nombril ou ombilicoplastie. Cette intervention est actuellement en vogue au Royaume-Uni  puisque, selon les statistiques, elle figure parmi les 4 chirurgies les plus effectuées.

Qu’est-ce qui explique le succès de l’ombilicoplastie ?

En général, le nombril peut avoir une apparence disgracieuse que ce soit à cause d’un ancien piercing effectué par la passé et dont les cicatrices demeurent visibles ou encore à cause d’une grossesse qui affecte tout le ventre y compris l’ombilic.

De nombreuses personnes ne veulent pas montrer leur ventre à cause de cette disgrâce que ce soit à la plage ou ailleurs. Heureusement pour eux que l’ombilicoplastie est la solution. Elle présente l’avantage de pouvoir modifier à la fois la taille et la forme du nombril.

La chirurgie du nombril est généralement effectuée dans le cadre d’une abdominoplastie ou encore d’une mini chirurgie abdominale.

ombilicoplastie

Recourir à une ombilicoplastie : Une volonté de ressembler aux stars

Étant donné que de nombreuses stars du showbusiness ont déjà effectué une ombilicoplastie comme par exemple les soeurs Kim et Khloé Kardashian, la chirurgie de l’ombilic est devenue encore plus demandée. Comme c’est le cas pour plusieurs autres chirurgies esthétiques, recourir à cette opération est liée à une volonté d’avoir un beau ventre comme celui de ces célébrités.

Selon le British Association of Aesthetic Plastic Surgeon, le succès de l’ombilicoplastie a été confirmée par sa position dans le classement des chirurgies les plus réalisées. La chirurgie du nombril figure à la 4ème position derrière la liposuccion, l’augmentation mammaire et la réduction de la poitrine.

Il est à noter que la chirurgie du nombril coûte entre 2000 et 4000 euros. Certains jugent ce tarif trop élevé par rapport à l’ampleur de cette opération.