Comment préserver le résultat d’une abdominoplastie ?

A cause d’une perte de poids importante ou tout simplement du vieillissement cutané, la peau du ventre et ses muscles peuvent se ramollir et perdre leur tonicité. En plus d’un désagrément inesthétique, cela peut causer un inconfort fonctionnel.

Dans le cas d’un relâchement aussi bien cutané que musculaire, la liposuccion à elle seule ne peut suffire, il faut de procéder à un lifting du ventre et en plus, resserrer les muscles abdominaux.

En quoi consiste l’abdominoplastie ?

La plastie abdominale consiste en l’élimination de l’excédent cutané lésé dans la zone sous ombilicale et sus pubienne. Ensuite, après avoir inciser la peau, le chirurgien pourra resserrer les muscles distendus de la sangle abdominale et aspirer la graisse en excès.

Selon l’importance de la peau à enlever et le relâchement musculaire, le chirurgien décidera du type de chirurgie du ventre à faire.

Une mini abdominoplastie sera faite en enlevant le surplus cutané situé sous le nombril à travers une cicatrice courte et n’aura pas besoin de toucher les muscles car ils sont en bon état.

Par contre, une plastie du ventre complète sera faite avec transposition ombilicale en cas de relâchement cutané important et musculaire, en éliminant le surplus cutané et en redrappant la peau restante (au-dessus du nombril) vers le bas tout en intervenant sur le relâchement musculaire.

Que faire pour garantir la pérennité d’un résultat réussi ?

Le résultat définitif de la plastie abdominale est visible à partir du sixième mois après l’intervention. Pour certains cas, il ne sera visible qu’au bout de 2 ans après l’intervention.

Pendant ce temps, il faudra veiller à avoir une hygiène de vie saine avec des choses à faire et d’autres à prohiber.

resultat abdominoplastie

Ce qu’il faut éviter après une abdominoplastie

  • Une grande variation pondérale pourrait altérer le résultat de l’opération.
  • Une grossesse après les six mois de l’opération.
  • La consommation de boissons sucrées et gazéifiées procure un inconfort intestinal et peut favoriser le stockage de graisse.
  • Évitez de faire trop d’effort pendant les trois premiers mois, le temps nécessaire aux muscles de se consolider. En effet, pour une abdominoplastie totale, puisque les muscles grand droit de l’abdomen ont été remis en tension, il est formellement interdit de faire de l‘activité sportive avant les 3 premiers mois suivant l’opération. Le temps nécessaire à la consolidation du plan musculaire se fasse, il faut essayer de ne pas trop les solliciter pendant cette période de peur qu’il y n’ait une récidive de distension de la paroi musculaire.

Ce qu’il faut privilégier suite à une plastie abdominale

  • Adopter une posture correcte.
  • Porter une gaine de contention au niveau de l’abdomen pendant 6 semaines.
  • Afin de faire durer le résultat d’une abdominoplastie serait d’adopter un régime de vie saint à travers une alimentation équilibrée. Cela permettrait d’empêcher les dépôts graisseux de s’établir à nouveau. Ainsi, il faut privilégier les potages et les légumes. Ces derniers ont un rôle protecteur des muscles, puisqu’ils préviennent leur dégradation et ils permettront ainsi un prompt rétablissement. Ils facilitent ainsi la digestion et maintiennent l’équilibre acido-basique de l’organisme. Mais aussi, ils assurent une hydratation permanente du corps et grâce à leurs propriétés anti-oxydantes ils permettent d’entretenir une bonne qualité de peau.
  • Commencez tout doucement par des exercices simples à partir du troisième mois. Quant à l’exercice physique intensif, il ne sera possible de le reprendre totalement qu’après 6 mois de repos. Dans le cas d’une mini abdominoplastie, la reprise du sport est possible après 2 à 3 semaines après l’intervention puisque les muscles n’ont pas été touchés chirurgicalement.

Enregistrer