Tummy tuck

Un personnage de bande dessiné

Tummy tuck, c’est sous ce nom aux apparences de personnage de bande dessiné, que les anglo-saxons désignent notre plastie abdominale. Littéralement traduisible par ventre rempli, les indications de la tummy tuck chez nos confrères américains, anglais ou canadiens sont la situation post-partum et les amaigrissements excessifs.

Sont-ils plus sensibles que nous aux difformités du ventre ? C’est à voir. Ce qui est sur, c’est qu’ils sont dans une relation à leur corps plus soucieuse et que du coup tout ce qui s’apparente à une solution de règlement de l’imperfection, y compris la chirurgie, est envisageable.

tummy-tuck-300x228

Et puisque finalement, on ne gagne pas seulement en esthétique et donc en estime de soi mais également en santé, les anglo-saxons n’hésitent pas sur leurs sites à faire la promotion de l’intervention.

Science ou publicité

Bien sur, on reste sur de la présentation scientifique de l’abdominoplastie, mais on a tout de même affaire à un spot qui fait un effort sur la forme, donc qui quelque part touche à la frontière du marketing.

Que faut-il en penser ? Je suis pour le didactisme en matière de présentation des interventions de chirurgie esthétique. Et surtout des plus lourdes comme ce tummy tuck qui engage une rançon cicatricielle assez visible et qui n’est pas anodine sur le plan de l’anesthésie et des suites.

D’ailleurs, à aucun moment dans ce film promotionnel, on ne cherche à simplifier ce qui est d’essence complexe, et le commentaire rappelle que chaque indication est personnalisée et que la consultation avec le chirurgien a d’abord vocation à faire le tri entre ce qui est possible et ce qui est irréalisable.

Enregistrer